Laurie lit

dimanche 18 septembre 2016

Chroma, Zerbinette

Un titre : Chroma Un nom d'auteur  : Zerbinette Une couverture avec l'inscription "roman d'anticipation" Une illustration : une arène colorée Bizarre, vous avez dit bizarre? Certes. Du bizarre addictif, du bizarre qui dès les premières pages embarque son lecteur. Et je ne vais pas faillir. Franchement moi je suis très littérature contemporaine, réaliste mais là chapeau bas. Zerbinette a un vrai talent : les personnages sont attachants, drôles et leurs répartis tellement justes. L'idée est simple : Les couleurs, les unes... [Lire la suite]
Posté par laurielit à 13:43 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

dimanche 4 septembre 2016

My August 2016, Moi après mois

Quelques jours sous la pluie à Paris / Refaire les valises pour aller voir la mer / Chuter de 10 degrés par rapport à l'Espagne / La Bretagne, ça me gagne pas/ Un zoo, deux zoos / Celle qui devient incollable sur les lémuriens / Premier cinéma à 4 / Des crêpes et du cidre. Etape Puy du fou / Incroyables mises en scène / Des rapaces, du feu, des vikings, des chevaliers, du soleil, des larmes de joie / Bataille de petits vikings / A l'attaque / Ceux à qui ont dit "bon courage" (nous) / Rires / Celui qui mettait le pouce en l'air et... [Lire la suite]
Posté par laurielit à 11:42 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 1 septembre 2016

Les grandes et petites choses, Rachel Khan

Nina aime la danse classique. Nina vit dans le 20e arrondissement de paris. Chez elle, silence et amour régissent le foyer. Il faut dire que pour Nina ses racines sont un peu éparpillées. Sa maman est d'origine juive et son grand-père qui vit avec eux a été déporté. Son papa est gambien et musulman. Son papa est noir, sa maman est blanche, Nina est un combiné de tout cela. Juive, afro, elle doit d'une part aller à la conquête de son histoire et d'autre part faire face au racisme. Nina ne va pas pouvoir continuer la danse à cause de... [Lire la suite]
Posté par laurielit à 16:58 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 22 août 2016

Dites aux loups que je suis chez moi, Carol Rifka Brunt

June est une adolescente de 14 ans. Elle a une grande soeur, Greta, avec qui les relations ne sont pas simples. Ses parents sont attentifs mais très pris par leur vie professionnelle et ont toujours eu l'habitude de laisser les deux soeurs se gérer. Le livre débute sur un portrait des deux soeurs que souhaite peindre l'oncle de June, Finn, avant de mourir. Finn est atteint du sida et se révèle être un peintre très connu. Mais Finn est également le parrain adoré de June, dont la relation est très forte. Son décès provoque donc un... [Lire la suite]
Posté par laurielit à 13:58 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mercredi 17 août 2016

Ce qui nous sépare, Anne Collongues

Chaque matin, je prends le RER. Il m'arrive bien-sûr de lever les yeux de mon livre (ou de mon smartphone ...oui malheureusement) pour observer. Souvent je regarde ce que les gens font. Parfois d'une bribe de conversation, d'un regard, je m'imagine d'où ils viennent, où ils vont. C'est exactement ce voyage que propose Anne Collongues dans son premier roman. Il s'appelle Alain. Il grimpe dans le RER pour aller retrouver quelqu'un. Le trajet lui permet de faire le point sur les derniers évènements de sa vie, ses peurs, ses espoirs. ... [Lire la suite]
Posté par laurielit à 15:42 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 4 août 2016

Brillante, Stéphanie Dupays

Claire a fait une école de commerce et a intégré un grand groupe agroalimentaire, Nutribel. Son compagnon, Antonin, qu'elle a rencontré pendant ses études, est cadre dans la finance. Le tableau parfait, vrai et qui court les entreprises telles que je les fréquente depuis ma sortie d'école de commerce. Claire, c'est un peu moi, un peu toutes les jeunes femmes sortant d'école de commerce, promises à un bel avenir en entreprise, à une "carrière". Faut dire, une fois qu'on a travaillé comme des acharnées en prépa et qu'on a déboursé une... [Lire la suite]
Posté par laurielit à 15:17 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

lundi 1 août 2016

My July 2016, moi après mois

Mais oui, mais oui, l'école est finie / Les petits loups qui partent en Espagne / Maman, tu commences à me manquer / Maman, le pipi, il vient / Mini devient perroquet / La maison est vide / les soirées se remplissent. Ma copine du bout du monde / Une soirée parisienne à s'écouter / Celle qui comprenait tout en quelques instants/ Une soirée trop vite passée/ Paris, Paris / Paris, c'est dur mais Paris je t'aime / Galères dans les transports et sur les routes / Une énergie folle à dépenser pour vivre cette vie à 1000 à l'heure / Soirée... [Lire la suite]
Posté par laurielit à 15:27 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 20 juillet 2016

Mon festival d'Avignon - #off2016

Je suis partie au festival en Avignon comme ils disent. Deuxième fois de ma vie et j'ai beaucoup aimé. En Avignon, il y a le "in". Bon nous on avait fait un spectacle "in" il y a 4 ans, dont on se souviendra longtemps : Jeanne d'Arc, dans la cour du palais des Papes, pendant 4h en néerlandais. Oui bon autant vous dire qu'on a plié bagage au bout de 2h. Mais le Off, ah le Off, le village du Off, les tracts, les affiches, la ville qui vit au son des troupes du off, au son des commentaires des gens à table, dans les files d'attente... [Lire la suite]
Posté par laurielit à 17:51 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 10 juillet 2016

Jupe et Pantalon, Julie Moulin

Premier roman de Julie Moulin, découvert dans le cadre des 68 premières fois. Premier roman qui a déjà fait couler beaucoup d'encre au sein de cette jolie communauté. Déroutant, dérangeant, ce livre est particulier. Il faut une petite dose d'ouverture d'esprit pour accepter que les protagonistes de la première partie soient tout simplement les membres du corps de l'héroïne qui prend ensuite elle-même sa place. Il faut quelques cuillères de prise de recul et laissez enfourner quelque temps pour avoir un coup de poing dans le ventre à... [Lire la suite]
vendredi 1 juillet 2016

Les enfants indociles, Marie Charrel

Elle, c’est Claire. Elle écrit des horoscopes (très drôles) dans un journal. Elle est plutôt réservée, même introvertie. En coloc avec une collègue par défaut, elle vit ou subit sa vie. La seule excentricité vient de sa grand-mère Magda. En maison de retraite avec sa copine Ceija, elle incarne la vie, l’extravagance, la volonté de vivre pleinement. C’est elle qui l’a élevée, une fois son père évaporé, parti. Pourtant Claire avait avec son père une relation très forte, une de celle qui ne mérite pas de mots, juste un regard, un... [Lire la suite]
Posté par laurielit à 11:35 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,