mardi 13 mai 2014

Rêve d'amour, Laurence Tardieu

Elle s'appelle Alice Grangé, elle a 30 ans et elle cherche sa mère. Depuis l'enfance, Alice est à la recherche d'une image, d'un son, d'un souvenir de sa mère morte quand elle était petite...Car au départ, on ne lui a rien dit et Alice l'a attendue tous les soirs. Puis c'est un fait, sa mère n'est plus de ce monde. Son père s'enferme dans un mutisme total. Il élève sa fille mais ne dit rien, ne partage rien, fait comme si la maman d'Alice n'avait pas existé. Alice n'a donc pas l'once d'une idée de ce à quoi ressemble sa maman, quelles... [Lire la suite]
Posté par laurielit à 15:20 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

samedi 10 mai 2014

La mer noire, Kéthévane Dravichewy

Elle me l'avait bien dit Stéphie qu'il fallait le lire celui-là. J'ai découvert cette auteure avec Les Séparées, que j'ai beaucoup aimé. Décidemment cette auteure sait décortiquer les relations, en sortir le plus simple, la base et l'analyser.  Le roman débute dans la tête et la chambre de Tamouna. Tamouna est heureuse, car aujourd'hui elle le voit et elle l'attend. On croit d'ailleurs au début qu'il s'agit d'une jeune femme attendant son amoureux. Mais non, Tamouna est vieille, elle fête aujourd'hui son anniversaire et... [Lire la suite]
Posté par laurielit à 17:04 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 6 mai 2014

L'enfant tombée des rêves, Marie Charrel

Emilie est une enfant à part. Elle semble avancée pour son âge, fait des réflexions qui font peur aux adultes car ce petit bout de personne observe, analyse, et donc sent, voit, perçoit des choses que les autres ne voient pas. C'est l'avantage des enfants qui se sentent seuls, rejetés, ils analysent et sont remplis de non-dits. Pour Emilie, ces non-dits prennent la forme d'une avalanche de mots et d'images dans sa tête qu'elle ne comprend pas. Pour se sentir moins oppressée et seule, elle convoque Croquebal, son mangeur de mots, celui... [Lire la suite]
Posté par laurielit à 18:55 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 29 avril 2014

L'atelier des miracles, Valérie Tong Cuong

3 personnes égarées, brisées, désespérées, de celles que la réalité de la vie a fait flancher : Mariette, Monsieur Mike et Millie...Ces 3 personnes souffrent : monsieur Mike, ancien militaire, déserteur, dort dans la rue. Mariette, professeur d'histoire-géo, se retrouve au bord de la dépression à cause d'un mariage raté et d'élèves qui la poussent à bout. Millie, seule, anonyme dans son entreprise et dans sa propre vie, veut en finir. Ces 3 esprits égarés vont se voir offrir le soutien de Jean, qui accueille et répare les âmes, tel un... [Lire la suite]
Posté par laurielit à 11:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
mardi 22 avril 2014

Nous étions une histoire, Olivia Elkaim

Je vais vous parler d'un livre découvert grâce à Séverine (encore!), notamment via un passage qu'elle avait publié sur Facebook et qui m'avait beaucoup touché ... Qui n'a pas connu un tel désarroi face à un bébé qui pleure? Certes il y en a qui font face plus ou moins facilement à cette situation. Pour ma part cet extrait m'a touché car il aborde justement ce tabou (oui encore) des mères qui n'y arrivent pas...car enfin "vous devriez être heureuse". Oui mais Anita, elle, ne l'est pas. La naissance de son petit Orson la bouleverse,... [Lire la suite]
Posté par laurielit à 13:41 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 18 avril 2014

La femme, Bénédicte Martin

Découvert sur le blog de Séverine je me suis lancée dans cet écrit de Bénédicte Martin. Quelle femme, ou plutôt quel être humain tout simplement est cette auteure! Au coeur de son récit, la femme, le féminisme, les hommes. Bénédicte revendique, claque son jugement à la tête du lecteur, affirme, provoque. Ceci n'est pas un roman mais des mises en lumière de l'auteur sur la condition féminine...mais ce serait mal connaître Bénédicte Martin de penser qu'elle s'arrêterait à cela : elle met en lumière puis accuse ou donne son avis, cash,... [Lire la suite]
Posté par laurielit à 15:07 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

vendredi 11 avril 2014

L'été des lucioles, Gilles Paris

Il me le fallait ce dernier livre de Gilles Paris et je l'ai lu avec plaisir. Dans ce roman Gilles Paris est Victor, un petit garçon de 10 ans, en vacances dans le sud avec sa soeur et ses deux mamans. Victor aime profondément ses deux mamans, son papa lui manque beaucoup. Il partage avec sa soeur de délicieux secrets et grâce à un peu d'imagination et de magie, il va découvrir l'histoire de son papa. Pourquoi son papa ne vient-il pas dans cet appartement? Pourquoi sa maman n'aime pas la soeur de son papa? Ce roman se lit bien et... [Lire la suite]
Posté par laurielit à 13:09 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
lundi 7 avril 2014

Quand souffle le vent du nord, Daniel Glattauer

Un auteur que je ne connais pas, un titre dont je n'ai jamais entendu parler mais une forte recommandation de ma Stéphie m'ont emmenée dans l'univers de Léo et Emmi. Suite à une erreur d'adresse dans un email, Emmi et Léo vont se mettre à correspondre. Emmi est mariée et heureuse. Léo est seul et se remet difficilement d'un chagrin d'amour. Passés les premiers échanges un peu rudes, Emmi et Léo vont tomber amoureux des mots de l'autre...jusqu'à se rencontrer? Ce roman est un peu fou et je l'ai dévoré! J'ai d'abord pensé qu'un roman... [Lire la suite]
Posté par laurielit à 11:48 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
jeudi 3 avril 2014

Les fidélités, Diane Brasseur

Ce premier roman de Diane Brasseur porte bien son titre : les fidélités...Tiens, un pluriel, pourquoi? Tout simplement parce que ce roman est le témoignage d'un homme, fidèle à sa femme, et fidèle à sa maîtresse. Oui cet homme a 54 ans et a une double vie : sa femme est à Marseille avec leur fille et son père à lui; Alix est à Paris. Alix, c'est d'abord l'attirance d'un corps jeune, d'une peau jeune, d'un ventre jeune, de cuisses fermes. Alix c'est une vie à part, connue d'eux seuls, une vie qui se vit au présent, sans mention du... [Lire la suite]
Posté par laurielit à 09:17 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
vendredi 28 mars 2014

L'avant-dernière chance, Caroline Vermalle

Lire un ouvrage de Caroline Vermalle, c'est plonger dans un univers peu abordé, celui des personnes âgées. Caroline Vermalle nous montre toute la douceur de vivre de ces personnes mais aussi la révolte qu'elles peuvent avoir de ne pas laisser le "reste de vie" s'échapper. C'est la sensation que j'avais eue en lisant "l'île des beaux lendemains" et que j'ai retrouvée dans "L'avant-dernière chance". Georges et Charles sont retraités et voisins. Après 20 années à boire des tisanes ensemble après la sieste ou parler de la météo, des... [Lire la suite]
Posté par laurielit à 11:19 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :