vendredi 10 avril 2015

A l'origine de notre père obscur, Kaoutar Harchi

Rentrer dans ce livre c'est se mettre dans la peau d'une petite fille, enfermée dans une maison aux murs gris et qui se fissurent, une maison où des femmes geignent, espèrent, se soutiennent, se déchirent, deviennent folles, une maison où elle perd sa maman puis la retrouve. Cette maison c'est une maison qualifiée d'enfermement. Les maris ont décidé de les enfermer car elles avaient fauté, ou du moins c'est ce que les "on-dit" mentionnent. Dans cette maison, la grosse porte pourtant n'est pas vraiment fermée. Elles pourraient... [Lire la suite]